Enquête Post-Campagne de vaccination contre la Rougeole à Madagascar | EPCR-2019

31 août 2019

Contexte et justification


En début septembre 2018, Madagascar a fait face à une flambée épidémique de rougeole. Cette épidémie de rougeole a touché plusieurs grandes villes de la grande Ile. Plus de la moitié des cas (52 %) signalés au cours de l’épidémie n’ont pas été vaccinés ou ont un statut de vaccination inconnu. Face à cette situation, le Ministère de la Santé Publique et ses Partenaires Techniques et Financiers avaient organisé une campagne de vaccination de riposte contre la rougeole dans tous les districts sanitaires de Madagascar en trois (03) phases. La première phase de la campagne a été réalisée du 14 au 18 janvier 2019 pour les enfants de 9 mois à 9 ans révolus. Elle a couvert 25 districts. La deuxième phase a eu lieu du 18 au 22 février 2019 pour les enfants de 6 mois à 9 ans dans 22 districts. La troisième phase s’est déroulée du 25 mars au 5 avril 2019 dans les 67 districts restants. Afin d’estimer la couverture et la qualité de la mise en œuvre de ces campagnes de vaccination, il a été jugé nécessaire de mener cette enquête post-campagne.

Méthodologie

La méthodologie de l’enquête post campagne rougeole (EPCR) était alignée sur les nouvelles directives de l’OMS pour les enquêtes de couverture vaccinale par sondage en grappe (version 2014 révisée en 2018). Il s’est agi d’une enquête rétrospective et transversale, d’estimation par sondage en grappe à 2 degrés. Elle a été stratifiée en 3 zones, correspondant aux différentes phases de la campagne. La population cible de l’enquête était constituée par les enfants de 9 mois à 9 ans révolus au moment de la première phase de la campagne et ceux de 6 mois à 9 ans révolus au moment de la deuxième et troisième phase. L’unité primaire de sondage était la zone de dénombrement (ZD) telle que définie par la cartographie du recensement de 2017. Au total 192 grappes étaient nécessaires pour l’EPCR. Le nombre de ménages à visiter était de 3072 avec 3831 enfants attendus afin d’atteindre la précision désirée de 5 %.
La sélection des ZD a été faite pour chaque strate avec une probabilité proportionnelle à la taille. Un dénombrement des ménages à l’intérieur de chaque ZD sélectionnée a été fait avant la sélection du nombre requis de ménages. Tous les enfants éligibles dans le ménage ont été enquêtés.
Une collecte de données auprès des différentes structures sanitaires a été également menée en parallèle afin d’évaluer la qualité de la mise en œuvre de la campagne. Cette enquête a permis de recueillir des informations sur la planification/coordination, la logistique/chaîne du froid, la communication/mobilisation, la formation, la supervision, le budget/financement.

Document(s) téléchargeable:

INSTAT_EPCR-2019_24-08-2019.pdf (4.84Mo)