EHFTM - Vague 2 | Impacts du Covid-19 sur les conditions de vie des ménages – Août 2020

07 septembre 2021

Madagascar est entré en situation d’état d’urgence sanitaire pendant presque six mois maintenant.


La crise sanitaire continue de causer des impacts palpables sur les conditions de vie des ménages malgaches dans tout le territoire du pays.


Afin de soutenir l’effort du gouvernement dans la mise en œuvre des plans de ripostes contre la CoVID-19, l’INSTAt a réalisé la collecte des données de la deuxième édition de l’Enquête à Haute Fréquence par téléphone auprès des Ménages
(EHFtM) du 05 août au 20 août 2020.


De ce fait selon les besoins des informations voulues, la période couverte par l’enquête s’étale entre le 06 juillet et le 20 août 2020. Pour rappel l’objectif de cette série d’enquête est de faire le suivi de l’évolution des indicateurs pour mesurer l’impact de l’épidémie CoVID-19 sur les conditions de vie des ménages. Afin de respecter les mesures barrières et la distanciation sociale exigée pendant cette période, il est maintenu que l’enquête est mise en place selon l’approche CATI et s’est effectuée par interview téléphonique. L’échantillon est constitué de 1 580 ménages répartis dans tout le pays en milieux urbain et rural.


Pour faire le suivi le présent rapport s’articule autour des thèmes suivants : le comportement et attitudes adoptés par les ménages vis-à-vis de la CoVID-19, l’impact économique sur l’emploi, l’impact sur les conditions de vie des ménages et les chocs subis et les mécanismes amortisseurs. Un indice de niveau de vie1 qui est une approche de mesure de pauvreté et qui synthétise les cadres de condition de vie des ménages est utilisé dans ce rapport pour améliorer l’étude de l’impact de la pandémie parmi les ménages pauvres et riches.