Indice des prix à la consommation Antananarivo | Février 2018

25 mars 2018

Au mois de Février 2018, à Antananarivo, augmentation des prix à la consommation

Entre janvier 2018 et février 2018, à Antananarivo, les prix à la consommation augmentent de 0,3% contre une augmentation de 0,5% entre décembre 2017 et janvier 2018. En variation trimestrielle, les prix à la consommation à Antananarivo augmentent de 2,3%, identique à la variation du mois de novembre 2017. En variation en glissement annuel, à Antananarivo les prix à la consommation augmentent de 8,5% contre une augmentation de 9% entre janvier 2017 et janvier 2018.


A.- En Février 2018, ralentissement de la hausse des prix à Antananarivo

En variation mensuelle (entre janvier 2018 et février 2018), les prix à la consommation augmentent de 0,3%, une baisse de deux points par rapport en janvier 2018. Selon l’origine des produits, l’augmentation de 0,5% des prix des «produits locaux» contribue de 120,1% à la variation des prix dans l’ensemble. Après la stabilité des prix en janvier 2018, les prix des «produits importés » baissent de 1%. Selon le secteur de production, au mois de février 2018, après l’augmentation de 0,4% en janvier 2018, les prix des «produits vivriers transformés » diminuent de 0,1% en février 2018. Ceux des « services privés » et des PPN restent stables. Par contre, les prix des autres produits augmentent : les prix des « services publics » en sont la plus importante (5,4%) malgré la stabilité de ses prix en janvier 2018. Les prix des «produits vivriers non transformés », les prix des «produits manufacturés industriels » et ceux des «produits manufacturés artisanaux» augmentent peu : respectivement de 0,3%, de 0,2% et de 0,1%. Selon la fonction des produits, en février 2018, les prix du «logement et combustibles » diminuent (-0,3%) contre une augmentation de 0,7% en janvier 2018, tandis que ceux de «l’ameublement, équipement ménager, entretien» augmentent beaucoup (6,1%).

De même, les prix des «produits alimentaires, boissons et tabacs », les prix de la « santé» et ceux des « autres biens et services » augmentent peu.


B.- En un an, forte augmentation des prix des   « services publics »

En glissement annuel (entre février 2017 et février 2018), les prix à la consommation à Antananarivo augmentent de 8,5% contre 9% pour la précédente période. Selon l’origine des produits, les prix des «produits locaux» augmentent de 10,1% contre 10,6% au cours de la précédente période.

Les prix des «produits semi importés » et ceux des «produits importés » augmentent respectivement de 3% et de 1,7% contre respectivement de 2,9.

Entre février 2017 et février 2018, selon le secteur de production, les prix des « services publics » augmentent le plus (23,2% contre 16,9% entre janvier 2017 et janvier 2018). Des augmentations importantes des prix à la consommation sont aussi observées sur les «produits vivriers transformés » et les PPN respectivement de 17,1% et de 12,2%. Les prix des «produits manufacturés artisanaux» augmentent peu (1,6%) et ceux des «produits vivriers non transformés » et «produits manufacturés industriels » augmentent respectivement de 3,5% et de 3,8%. Les prix des « services privés » augmentent de 9%.

Entre février 2017 et février 2018, selon la fonction des produits, les prix de «l’ameublement, équipement ménager, entretien» augmentent le plus (19,9% contre 13,1% au cours de la précédente période). De même, les prix des «produits alimentaires, boissons et tabacs » et ceux de «l’enseignement» augmentent beaucoup : respectivement de 11% et de 9,9%.

Par contre, les prix des «tissus et vêtements », les prix du «transport» et et ceux des « autres biens et services » augmentent faiblement. Après une augmentation de 8% au cours de la précédente période, les prix des «hôtels, cafés, restaurants » augmentent de 5,9% en février 2018.


C.- Entre Novembre 2017 et Février 2018, les prix des  « services publics » augmentent le plus

Depuis novembre 2017, les prix à la consommation à Antananarivo augmentent de 2,3% contre une augmentation de 3,3% pour la précédente période. Selon l’origine des produits, les prix des «produits locaux» augmentent de 2,8% et contribue à 96,3% à la variation des prix à la consommation dans l’ensemble. Les prix des «produits semi importés » augmentent de 0,9% tandis que ceux des «produits importés » diminuent de 0,1%. Selon le secteur de production, les prix des « services publics » augmentent le plus (13,9% contre 10,5% la période précédente).

Au cours de la même période, les prix des «produits manufacturés artisanaux» et ceux des « services privés » augmentent peu : respectivement de 0,4% et de 0,8%. Après des augmentations respectives de 1,4% et de 1,2%, les prix des «produits vivriers non transformés » et des «produits manufacturés industriels » augmentent respectivement de 1,8% et de 1,2% entre novembre 2017 et février 2018. De même, les prix des «produits vivriers transformés » et ceux des PPN augmentent respectivement de 3,8% et de 2,8%. Selon la fonction des produits, comme à la précédente période, seuls les prix des «hôtels, cafés, restaurants » restent stables, les prix de la « santé», les prix du «transport» et ceux des « autres biens et services » augmentent faiblement.

Les plus importantes augmentations concernent les prix de l’« ameublement, équipement ménager, entretien» (10,1% contre 6,6% entre octobre 2017 et janvier 2018). Des augmentations des prix quasi similaires sont observées sur les «produits alimentaires, boissons et tabacs » et les «loisirs, spectacles et culture» respectivement de 2,7% et de 2,6%.


D.- Diminution du prix moyen du « Riz »

En février 2018, les prix moyens de la viande de bœuf avec os et ceux du sucre blanc cristallisé restent stables après une stabilité en janvier 2018 tandis que les prix moyens du riz diminuent de 0,1%.

Document(s) téléchargeable:

INSTAT_PrixTana_ 0218.pdf (5.71Mo)