Indices de prix à la consommation à Antananarivo | Mai 2008

25 juin 2008

Les prix à la consommation ont évolué à la baisse avec un taux de ­0,3% au mois de mai 2008. De même, par rapport à la moyenne des indices au premier trimestre de cette année, une diminution de l’indice des prix à un taux de variation semblable de ­0,3% a été constatée au mois de mai 2008. A l’inverse, l’évolution des prix à la consommation en glissement annuel a indiqué une hausse de +6,4%.


A.-­ Variation mensuelle

Selon l’Origine des Produits, les prix des «Produits Locaux » et des «Produits d’origine Mixte » ont baissé respectivement de ­0,4% et ­0,2% au mois de mai 2008. Les «Produits Locaux » contribuent largement à +106,0% à la variation totale des prix à la consommation. Par contre, les prix des produits Importés se sont renchéris de +0,4% mais avec un taux de contribution négatif de ­12,0%.

Quant au Secteur de Production, hormis les «Produits Manufacturés Industriels », les «Produits Manufacturés Artisanaux » et «Services Privés », des rétrogradations des prix sont observées. La baisse la plus remarquable des prix de –2,6% est enregistrée par les «Produits Vivriers Transformés » avec une contribution massive de +166,2% à la variation des prix en général.

Au niveau de la Fonction, les prix ont affiché une augmentation de plus de 1% pour les «Transports », «Loisirs, Spectacles et Culture » et «Hôtels, Cafés et Restaurants ». En revanche, une régression des prix de ­0,9% a été enregistrée pour les «Produits Alimentaires, Boissons et Tabacs » ayant une forte contribution (+132,2%).

B.-­ Variation comparée à la moyenne du premier trimestre 2008

Les prix à la consommation au mois de mai 2008 comparés à la moyenne de ceux du premier trimestre de cette année, ont diminué de ­0,3% dans l’ensemble. Concernant l’Origine des Produits, les «Produits Locaux » ont connu une baisse des prix moyens de ­0,4%. Par contre, les prix des «Produits d’origine Mixte » et «Importés » ont augmenté avec des taux respectifs de +2,0% et de +1,3%. Le regroupement selon le secteur de production fait apparaître l’augmentation respective de +2,2% et + 2,8% des prix des «Produits Manufacturés Industriels » et ceux des «Services Privés ». A l’inverse, les Prix des «Produits Vivriers transformés » ont fortement diminué de ­7,2% avec une forte contribution de +479,5%.

 

 

C.­- Variation en glissement annuel

Entre mai 2007 et mai 2008, les prix à la consommation sont en hausse de +6,4%. Au niveau de l’Origine des produits, la plus forte hausse concerne les prix des «Produits Importés » avec un taux de variation de +9,4% alors que la contribution à la variation de l’indice dans l’ensemble est faible (+14,2%), à cause sa pondération relativement légère. De même, les prix des «Produits Locaux » se sont renchéris de 6,3% et contribuant à +78,1% à la variation des prix en général. Quant au Secteur de Production, les prix des «Produits Vivriers Non Transformés» et les «Produits Manufacturés Industriels» ont évolué à la hausse de +8,8% et de +10,0%. Seuls les «Services Publics» ont connu une baisse des prix de ­3,4% en glissement annuel. En ce qui concerne la Fonction, la hausse des prix est généralisée allant de 0,9% à 9,5% le mois de mai 2008 comparés à ceux du mois de mai2007.

D.­- Évolution des prix moyens des PPN

En moyenne, des baisses des prix se sont observées. Cette tendance caractérise le passage à la période de récoltes. En effet, une baisse relativement notable de ­3,1% s’affiche sur les prix du Sucre en mai 2008. Il en est de même pour les prix du Riz où une baisse de ­2,9% a été enregistrée. Les prix de la Viande de Bœuf et du Charbon de Bois procurent également des rétrogradations de prix avec des taux respectifs de ­0,7% et de ­1,4%. Par contre, l’Huile de soja en vrac a connu une forte élévation des prix de +6,2%. Ses prix ne cessent d’augmenter depuis le début de l’année 2008.


Document(s) téléchargeable:

INSTAT_PrixTana_ 0508.pdf (0.17Mo)