MICS - 2000 | Rapport des résultats de l'enquête - Novembre 2001

15 novembre 2001


A l'issue du Sommet Mondial pour les Enfants (SME) tenu à New-York en 1990, le gouvernement de Madagascar s'est engagé à la déclaration du Plan d'Action pour les Enfants. Par la suite, un Programme National d'Action a été développé et mis en œuvre à travers le Programme National d'Action pour le Redressement Social (PNARS) et dont les objectifs intègrent ceux du SME adaptés par Madagascar. Les objectifs globaux du PNARS pour la période 1994-2000 sont les suivants :

  • Réduire la mortalité infantile de 114 ‰ à 66 ‰ et la mortalité des enfants de moins de 5 ans de 166 ‰ à 110 ‰ ;
  • Réduire le taux de mortalité maternelle de 570 pour 100 000 à 285 pour 100 000 ;
  • Réduire le taux de malnutrition modérée et sévère chez les enfants de 0-5 ans de 40 % (1993) à 20 % (2000).


Conformément aux dispositions du Plan d'Action relatives à la mise en place d'un mécanisme de suivi des progrès faits sur les buts et objectifs du SME, l'UNICEF a développé l'Enquête à Indicateurs Multiples (MICS) afin de mettre à la disposition des pays un outil d'enquête de ménage pratique et adaptable et pouvant fournir des indicateurs fiables. Une première enquête MICS a été réalisée à Madagascar en 1995 en vue de mesurer le niveau des indicateurs relatifs aux objectifs fixés pour le milieu de la décennie. Cette évaluation de la mi-décennie a permis de renforcer l'expérience acquise tout en assurant le suivi de l'exécution du Plan d'Action, notamment sur 13 objectifs du SME touchant des domaines spécifiques qui sont particulièrement importants pour la survie et le développement de l'enfant. Par la suite une deuxième enquête MICS a été mise en œuvre à Madagascar afin de fournir le niveau de ces indicateurs à la fin de la décennie ainsi que celui d'autres indicateurs supplémentaires pour le suivi des Droits de l'enfant, de la Prise en Charge Intégrée des Maladies de l'Enfant (PCMIE) ainsi que du VIH/SIDA.


L'enquête MICS 2000 de Madagascar a été effectuée par la Direction de la Démographie et des Statistiques Sociales de l'INSTAT, en collaboration avec les ministères sectoriels concernés qui ont participé à diverses étapes : la préparation méthodologique, l'identification des modules, la conception des questionnaires, l'analyse des données collectées et la rédaction des rapports. Il convient de citer notamment le Ministère de la Santé, l'Education de Base et l'Enseignement Secondaire, la Population, l'Energie et les Mines, la Recherche Scientifique, l'Agriculture.


Le Bureau de l'UNICEF de Madagascar a principalement fourni le financement ainsi que l'assistance technique pour le traitement et l'analyse des données, conjointement avec l'USAID qui a fourni un appui technique en matière d'échantillonnage et contribué au renforcement de l'équipement informatique de la DDSS.


Le présent rapport fournit la mesure des principaux indicateurs issus du Sommet Mondiale pour l'Enfant ainsi que les résultats essentiels de l'analyse qui a été faite sur les différents thèmes couverts par l'enquête.  Eu égard aux objectifs de l'enquête MICS, une appréciation de la situation est faite à travers l'analyse des thèmes en termes de niveaux et tendances des indicateurs, de bilan des interventions sectorielles permettant d'interpréter l'évolution des indicateurs. Des recommandations sont formulées pour les actions futures, sur la base des interprétations et des conclusions obtenues.

Document(s) téléchargeable:

INSTAT_MICS_2000_15-11-2001.pdf (30.44Mo)