RGPH 2 – 1993 Tome 5 | Migration

16 janvier 1997

Le présent rapport est subdivisé en quatre chapitres, le premier est consacré à l'aperçu méthodologique et à l'évaluation de la qualité des données. Le deuxième traite du volume et des caractéristiques générales de la population. Le troisième porte sur l'analyse de la migration inter-Faritany, puis intra-Faritany et enfin celle à destination de la Capitale. Le dernier et quatrième  traite des caractéristiques propres aux immigrants installés à Madagascar.


Le présent rapport porte sur l'analyse des données sur la migration, collectées lors du deuxième Recensement Général de la Population et de l'Habitat de 1993 (RGPH-1993). La connaissance du volume de la population ayant vécu le phénomène de mobilité spatiale d'une part, et des flux migratoires d'autre part, avec les différentes caractéristiques qui s'y rapportent, est d'un intérêt fondamental notamment pour les études démographiques, économiques et sociales, et par conséquent, dans toute réflexion et pour la conception et l'élaboration de tout projet de développement tant au niveau national que régional.


Certes, une opération lourde tel que le recensement général de la population ne permet pas de dégager ni les motivations des migrants, ni les causes et les conséquences des mouvements migratoires sur le développement économique et social. Toutefois, de par son caractère exhaustif, le recensement constitue une importante source d'informations de situation et fournit des indicateurs clés pour toute formulation de politiques et de stratégies nécessaires à l'amélioration du niveau de vie de la population.


Si l'analyse des résultats de la migration au Recensement Général de la Population et de l'Habitat de 1975 (RGPH-1975) a été limitée à la mesure et à la caractérisation du volume et des flux inter-Faritany, l'analyse des résultats du RGPH-1993, tout en maintenant le même niveau géographique, porte à la fois sur les migrations inter et intra-Faritany, la migration dans la Capitale Antananarivo et la migration internationale. De plus, les caractéristiques économiques et sociales des migrants sont étudiées de manière à disposer de l'analyse de la situation qui soit la plus complète possible.


Enfin, une conclusion, à la lumière des résultats de l'analyse, dégage les principales caractéristiques du phénomène de migration à titre de contribution à l'intégration de la variable migration interne, en particulier, dans le processus de développement, et à l'identification d'axes de recherche nécessaires à une meilleure connaissance de la dynamique du mouvement migratoire spontané.

Document(s) téléchargeable:

INSTAT_RGPH_5.pdf (1.75Mo)