Situation des mouvements des établissements formels Antananarivo – Analamanga | 4ème trim. 2015

25 janvier 2016

Le district d’Antananarivo I est favorable à la création d’activités

 

Au quatrième trimestre 2015, le nombre de nouveaux établissements dans la région d’Analamanga diminue : 1 607 nouveaux établissements contre 1 936 au troisième trimestre 2015, soit une baisse de 17,0 %. Au cours de cette période, le nombre de création mensuelle est de 610 nouveaux établissements au mois d’octobre, 641 au mois de novembre et 356 au mois de décembre. Généralement, la création d’activités se ralentie au mois de décembre.

Au quatrième trimestre 2015, 58,1 % des nouveaux établissements sont implantés à Antananarivo Renivohitra. Malgré la baisse en nombre de nouveaux établissements dans les districts d’Antananarivo I et d’Antananarivo Atsimondrano, la proportion de la création d’activité y est importante : respectivement de 14,7 % et de 14,6 %. Par contre, la création d’activité est faible dans les districts d’Ankazobe et d’Andramasina : respectivement de 0,4 % et de 0,7 %. Au cours de cette période, le nombre et la proportion des établissements crées augmentent dans certains districts, entre autres, le district d’Antananarivo iv (11,3 % contre 6,6 % des nouveaux établissements au troisième trimestre 2015), et le district d’Ambohidratrimo (12,9 % contre 9,6 % des nouveaux établissements au troisième trimestre 2015).

 

Au quatrième trimestre 2015, le nombre des nouvelles sociétés anonymes reste stable

 

Au quatrième trimestre 2015, la majorité des nouveaux établissements sont des entreprises individuelles (76,2 %). Néanmoins, la part des entreprises individuelles dans la création diminue par rapport au troisième trimestre 2015 (81 %). Pendant cette période, dans la région d’Analamanga, le nombre des nouvelles entreprises individuelles (EI) et des nouvelles entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée (EURL) diminuent (respectivement de 131 nouvelles EI et 1569 nouvelles EURL au troisième trimestre 2015), soit une baisse respective de 21,9 % et de 14,5 %. Par contre, le nombre des nouvelles Sociétés à Responsabilité Limitée (SARL) augmente : 172 nouvelles SARL contre 156 nouvelles SARL au troisième trimestre 2015.

Au quatrième trimestre 2015, la répartition par secteur d’activités des nouveaux établissements est identique à celle observée au troisième trimestre 2015 : la majorité (91,8 %) des nouveaux établissements s’intéressent au secteur tertiaire. Le secteur secondaire n’intéresse que 7,2 % des nouveaux opérateurs.

 

Au quatrième trimestre 2015, un nouvel opérateur sur cinq exerce dans le commerce de détail

 

Selon la répartition par branche d’activités, 42,5 % des nouveaux opérateurs dans la région d’Analamanga sont des commerçants (28,8 % de détaillants et 13,7 % de grossistes). Cependant le nombre des nouveaux commerçants au quatrième trimestre 2015 diminue par rapport à celui au troisième trimestre 2015 : 669 nouveaux commerçants contre 651 au troisième trimestre 2015. De même, le nombre des nouveaux transporteurs de voyageurs et celui des nouveaux transporteurs des marchandises diminuent : respectivement de 199 nouveaux transporteurs de voyageurs et de 62 nouveaux transporteurs des marchandises contre 433 nouveaux transporteurs de voyageurs et de 124 nouveaux transporteurs des marchandises au troisième trimestre 2015.

Au quatrième trimestre 2015, en général, le nombre des nouveaux établissements de la majorité des branches d’activités baisse. Le nombre des nouvelles activités de télécommunications diminue : 23 au quatrième trimestre 2015 contre 46 au troisième trimestre 2015. De même, le nombre des nouvelles activités industrielles métalliques et constructions machines et appareils mécaniques diminue : 13 au quatrième trimestre 2015 contre 24 au troisième trimestre 2015. Par contre, le nombre des nouvelles industries extractives augmente peu : 16 au quatrième trimestre 2015 contre 12 au troisième trimestre 2015. Malgré la baisse du nombre d’établissements crées au quatrième trimestre 2015 et celle de la majorité des branches d’activités, la proportion des établissements crées dans la branche « Services rendus aux entreprises » augmente par rapport à celle observée au troisième trimestre 2015.

 

Au quatrième trimestre 2015, le fonds de démarrage médian des nouvelles entreprises individuelles diminue

 

Au quatrième trimestre 2015, le fonds de démarrage médian des nouvelles SARL et EURL reste stable par rapport à celui du troisième trimestre 2015. La moitié des SARL et celle des EURL démarrent leurs activités avec 2 000 000 d’Ariary ou moins au quatrième trimestre 2015. Par contre, le fonds de démarrage de la moitié des EI diminue : 1 000 000 d’Ariary ou moins contre 2 000 000 Ariary ou moins au troisième trimestre 2015.

Entre le troisième trimestre 2015 et le quatrième trimestre 2015, quel que soit la forme juridique des nouveaux établissements, leurs fonds de démarrage moyens diminuent respectivement de 2,9 % pour les SARL, 10,4 % pour les EURL et 3,9 % pour les EI et les autres formes juridiques.

 

Au quatrième trimestre 2015, aucun établissement en activité n’a subi une mutation ou un changement de propriétaire

 

Tout comme la création d’activités, au quatrième trimestre 2015, le nombre des établissements formels déjà en activité ayant subi des mouvements diminue : 981 établissements contre 1457 au troisième trimestre 2015, soit une baisse de 32,7 %. Les entreprises individuelles restent les plus mobiles (81,7 %).

La modification, (soit en un changement ou un ajout d’activité soit en un changement du lieu d’exercice des établissements) reste le type de mouvement le plus effectué (81,1 %). Cependant, la proportion des établissements en modification diminue de 3,7 points entre les deux derniers trimestres 2015 (84,8 % au troisième trimestre 2015). De même, le nombre d’établissements en reprise d’activité diminue : allant de 12 au troisième trimestre 2015 à 9 au quatrième trimestre 2015.

 

 

En 2015, dans la région d’Analamanga, le nombre d’établissements crées diminue par rapport en 2014

 

En 2015, 7687 nouveaux établissements ont été implantés dans la région d’Analamanga, soit une baisse de 12,6 % (8 794 nouveaux établissements en 2014). En moyenne, 641 nouvelles activités par mois sont créées.

Comme en 2014, le deuxième trimestre 2015 est la période la plus favorable à la création d’activités avec un nombre maximal de 2 132 nouveaux établissements alors qu’au quatrième trimestre 2015, le nombre de nouveaux établissements est le plus faible : 1 607 nouveaux établissements.

 

En 2015, dans la région d’Analamanga, quatre nouveaux établissements sur cinq sont des Entreprises individuelles

 

En 2015, dans la région d’Analamanga, la plupart des établissements nouvellement crées sont des entreprises individuelles (81,1 %). Le nombre des Entreprises Unipersonnelles à Responsabilité Limitée (EURL) et des Sociétés Anonymes à Responsabilité Limitée (SARL) créées augmente : 459 nouvelles EURL et de 647 nouvelles SARL en 2015 (respectivement de 439 et 644 en 2014). Par contre, le nombre des nouvelles Sociétés Anonymes (SA) et celui des Entreprises Individuelles (EI) diminuent : 32 nouvelles SA et 6 234 nouvelles EI en 2015 contre 36 nouvelles SA en 2014 et 7 316 nouvelles EI en 2014.

Document(s) téléchargeable:

srne_4trim15.pdf (1.97Mo)